Paradoxe Nutritionnel OGM

Le maize OGM est plus durable, mais incite des controverses partout.

Le maize OGM est plus durable, mais incite des controverses partout. 

Les OGM sont des organismes qui ont été génétiquement modifiés pour obtenir des traits souhaitables. Les français les détestent parce qu’ils sont fiers de leur agriculture traditionnelle et qu’ils craignent pour leur santé. En même temps, la population augmente avec le chômage et le taux des sans-abri. Ça laisse une question en suspens : cultiver ou ne pas cultiver les OGM ?
Pour : On peut les utiliser pour consommer moins de pesticides et de carburant, avoir plus d’espace disponible cultivable, augmenter le revenu des exploitants et produire des variétés plus résistantes et productive. Contre : ils réduisent la diversité naturelle, réduisent la responsabilisassions écologique de l’exploitant, remplacent le petit agriculteur par de grandes exploitations commerciales.

Il y a des lois Européen qui les concernent. La Directive Environnement traite de leurs effets qui nécessitent une évaluation scientifique pour la sécurité, elle exige qu’il faille étiqueter tous les produits sans tromper les consommateurs. Mais l’Organisation Mondiale du Commerce n’est pas d’accord avec ces lois qui touchent le commerce des pays non européens.
Mais au bout du compte, comment produire assez pour nourrir toute la planète ? Il y a 850 millions d’humains qui souffrent de faim ou de malnutrition (⅙ de la population mondiale). On ne peut pas recourir aux produits organiques qui exigent plus d’attention, d’espace, ne sont pas fiables et nécessitent des économies locales et de petites fermes et marchés. Les États-Unis sont les premiers producteurs d’OGM avec 43 millions d’hectares cultivés, suivi par l’Argentine, le Canada, le Brésil et la Chine. Est-il acceptable de produire des produits modifiés, seulement pour l’exportation dans les pays en voie de développement ?

 

http://www.canalacademie.com/ida1255-La-faim-dans-le-monde.html
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=FRA&codeStat=SN.ITK.DEFC.ZS&codeStat2=x

Published by

Juliette Bourdier, medievalist

Medievalist Researcher - Assistant Professor

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s