Revue académique

La revue Libre mot a pour vocation de diffuser les articles des apprenants du français au niveau universitaire. À son orientation transdisciplinaire et transgéographique s’ajoute le souci d’une diversité des approches critiques et méthodologiques. Les numéros thématiques s’organisent autour d’une problématique comparatiste.

 

Les articles publiés présentent un caractère académique et des conclusions originales relatives à des questions liées aux littératures francophones, au cinéma francophones, aux sociétés francophones, à des cas d’études sociologiques francophones, des interviews d’auteurs ou de chercheurs francophones, ou aux thématiques des appels à publication spécifiques.  

Les articles retenus par la revue, rédigés en français uniquement, s’intéressent à la littérature, au cinéma, aux acteurs et aux processus socio-économiques, analysent les dynamiques de rapports de forces et d’asymétries des pouvoirs et des médias, soulignent la complexité des relations et des actions entre littérature et société, mettent en valeur des études empiriques et offrent, par leur approche critique, un contrepoint aux théories acquisent à l’université.

 

Le comité de rédaction choisit les thèmes des dossiers centraux, rédige les appels à contribution diffusés sur plusieurs plateformes. La sélection des contributions se déroule en deux temps : les propositions de communication donnent lieu à une première sélection par le comité de lecture, qui se réunit à nouveau lors de la réception des articles rédigés pour une lecture à l’aveugle.

Le comité scientifique, composé de chercheurs de différentes universités, est le garant de la spécificité disciplinaire de la revue et de la qualité des contributions. Il définit les orientations de la revue, lui assure une cohérence et un caractère proprement comparatiste et étudie avec soin les propositions de communication et les articles présélectionnés du dossier central. Il assure une seconde lecture des articles. Composé du comité de rédaction et de chercheurs de différentes universités, il regroupe des spécialistes de différents champs linguistiques et théoriques : cette diversité garantit la qualité scientifique des articles sélectionnés.

 

Rédacteur en Chef,

Juliette Bourdier, Université de Charleston

 

Comités Scientifiques

Juliette Bourdier, Université de Charleston,

Néné Diop, Colorado College, Colorado Spring, Colorado,

Jean-Christophe Reymond, Johns Hopkins University, Baltimore, Maryland,

Aïcha Ennaciri, University of Colorado, Boulder, Colorado,

Sarah Gray, The Taft School, Watertown, Connecticut,

Paola Scarpini, University of York,

Caroline Whiteman, Missouri Western University,

 

 

Create a website or blog at WordPress.com