L’esprit de Marseille : Le foot

L’Olympique de Marseille est l’équipe de football de la ville de Marseille. Plus qu’un club, l’OM (comme ses supporteurs l’appellent) est le symbole de la ville et de son succès. Les Marseillais sont connus pour être fou de foot, ils aiment jouer ou regarder et ils soutiennent à fond leur équipe locale.

Le logo de l'OM

Marseille est la ville la plus ancienne de France et est le foyer de l’un des meilleures équipes de football du pays. L’équipe a remporté le championnat de France et la Coupe de France à dix reprises. C’est aussi le premier club français à remporter la ligue de champions (la Coupe de l’UEFA). Selon Forbes, l’équipe vaut 262 millions de dollars américains.

Le foot est très important dans la culture de Marseille. Les habitants de Marseille considèrent l’OM comme une religion, ils sont fidèles au club e

t ils vivent pour l’équipe. Le stade local, Stade Vélodrome, est l’un des plus importants de France et c’est l’endroit où les partisans se retrouvent pour soutenir leur équipe préférée. Le stade peut accueillir environ 60.000 supporters. Une chose est sûre, les Marseillais tous sont unis autour de leur équipe ! Le jeu de football peut aussi être vu comme une métaphore de la vie à Marseille. C’est une croyance que l’incertitude qui provient de chaque jeu ressemble aussi à l’incertitude de la vie. Les règles du jeu donnent une sensation plus réaliste et les hauts et les bas du plaisir offrent un match similaire à la vie quotidienne. De plus les histoires qui sont racontées à travers le sport racontent les triomphes et les succès dont rêvent les fans.

Il y a de multiples façons de vivre l’ambiance du football à Marseille.  On peut assister à un match où on peut jouer. Les enfants de 7 à 16 ans peuvent participer à un camp de foot, qui s’appelle le « prestige » et apprendre les exercices et les règles. Pour jouer au foot, il suffit de vous procurer des chaussures à crampons, des protège-tibias et un ballon.

Deux mains en forme de cœur autour d'un ballon de football

Source : http://www.om.net/

Image – http://www.freedigitalphotos.net/images/Outdoor_Sports__Land_g220-I_Love_Soccer_p15670.html

Plus qu’un refuge ! Le Montréal Souterrain

Sous le sol de Montréal, il existe une autre ville qui est toujours animée et chacun est occupé par la vie quotidienne. Le RÉSO, ou le Montréal Souterrain, est la plus grande ville souterraine du monde, avec des hôtels, des centre-commerciaux, des universités, et des résidences de luxe, tous connectés par un réseau de tunnels.

Le RÉSO est un exemple de l’urbanisme profond. La construction a été commencée en 1962 comme refuge contre les intempéries. La place Ville-Marie, le premier centre-commercial, a été dessiné par l’architecte I.M. Pei pour ressembler au Rockefeller Center de New York City. Le réseau de tunnels a évolué et grandit avec chaque addition d’une station ou boutique. Maintenant, la ville intérieure consiste en plus de 30 kilomètres de métro et plus de 2.000 magasins. Le RÉSO aussi spécial qu’il soit, est juste un morceau de la

La plus grande fountaine souterraine du monde dessous Montreal

vie quotidienne pour les montréalais. Quand on demande leurs impressions, ils répondent « Je ne savais pas c’était une chose extraordinaire. J’y suis chaque jour. »

Le RÉSO a un autre but. C’est un espace d’exposition. Depuis 2009, au cours des Nuits Blanches, le réseau abrite l’Art Souterrain, une grande fête d’art. L’objet de l’organisation l’Art Souterrain est de communiquer aux gens l’importance culturelle de l’art et d’exposer le public à l’art contemporain.  En 2010, ses occupants ont été témoin de 108 projets d’artistes vivants – des photos, représentations et installations. Avec plus de 500.000 usagers chaque jour, c’est un endroit parfait pour une grande exposition comme celle-là.

Comment est-ce qu’on trouve le RÉSO ? C’est facile ! Avec plus de 120 points d’entrée, il y a toujours une station proche, si vous êtes au centre- ville de Montréal. N’oubliez pas de visiter le premier centre-commercial de la Place Ville-Marie, et si vous la visitez en Février, l’Art Souterrain est une fête à ne pas manquer.

http://www.urbaneus.com/fr/voyage/182106/montreal-souterrain-les-de…

http://www.montreal-guidetouristique.com/Centre-Ville/Montreal-sout…

http://www.artsouterrain.com/edition-2011/

La plus grande fountaine souterraine du monde dessous Montreal

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Fontaine_Montreal_trust.jpg

Fashion night : haute couture pour tous

Avec seize pays représenté, de l’Inde jusqu’au Brésil, Vogue Fashion Night Out est une célébration mondiale de la mode dans les rues des plus grandes villes. Commencée en 2009 en période d’une récession mondiale par Anna Wintour, rédactrice en chef de Vogue aux États-Unis, Fashion Night Out rappelle aux gens le plaisir du shopping, incitant, en même temps, les économies du monde.

À Paris, la fête est au triangle d’or qui correspond à la croiser de l’avenue Montaigne, la rue François 1er et l’avenue George V. C’est le quartier de la haute couture avec des maisons les plus connues comme Chanel, Dior et Dolce et Gabbana et les moins connues comme Zadig et Voltaire et Smalto. Le 8 septembre,  de 19h à 22h, il y a trois heures d’encouragement d’achats. Chaque marque a une personnalité et une culture unique. Les magasins accueillent
des animations qui donnent leur vraie impression. Par exemple, Blumarine a invité DJ Farid Medjame qui a créé un t-shirt distribuer aux visiteurs et un environnement parfait pour une soirée.  Chloé, une marque Parisienne, a organisé un «flash mob » dans la rue et beaucoup d’autres fournissent des cocktails. Les magasins ouvrent leurs portes aux gens, du public et de l’industrie. La nuit permet la rencontré des deux mondes, qui la rend si spéciale. Par exemple, les célébrités, comme Emmanuelle Alt, rédactrice en chef de Vogue en France, et les mannequines Isabeli Fontana, Natalie Poly et Anja Rubik, parlent et rissent avec les jeunes femmes en faisant du shopping.

Cet évènement, avec les animations qui sont premièrement concerner avec la mode, mais diffèrent selon le pays, est une bonne représentation de la globalité de la mode—une qualité fondamentale pour l’industrie. La mode est une forme de communication, un morceau de la culture et quelque chose à partager. Les évènements comme Fashion Night Out montrent l’importance de la mode dans la vie quotidienne et dans l’économie du monde. Si vous voulez participer, allez au site www.fashionsnightout.com pour trouver un événement proche de chez vous!

Une péniche : Évasion ou gouffre financier ?


Le Tiny, 25mètres par 5 mètres, Jbourdier

À première vue, la vie et la liberté de mouvement avec une péniche pourraient être un rêve. Pourtant, avec  toutes les responsabilités qui viennent avec, est-ce tout cela vaut la peine ? Selon plusieurs Français et Madame Bourdier la réponse est « oui, je l’adore ! ». Lorsque vous habitez sur un bateau-logement il y a plusieurs avantages  : la facilité de changer votre quartier, l’absence des embouteillages, pas de voisins qui cognent aux murs, l’infinité de la Seine, les reflets qui ondulent chaque nuits, un incroyable terrain de jeu, en général vous aurez plus d’espace pour votre argent et après 23 heures la seine devient comme un lac, calme avec des lumières de la ville  qui nous offre un tableau changeant  avec les saisons et la vie. Cependant, ce n’est pas si simple. À part les affaires monétaires, les gens qui logent sur une péniche à Paris doivent supporter le bruit des bateaux mouches (des guides qui parlent dans les haut-parleurs et les touristes qui les prennent en photo) et puis il y a les bateaux de police et de pompiers, et les bateaux-bus toute la journée. De plus, il faut obtenir l’eau courante et s’en débarrasser (donc une station d’épuration pour nettoyer l’eau avant de la rejeter ou la stocker et utliser un camion es eaux usées). Plus important, il faut vous procurer un certificat de navigation pour votre bateau (qui est extrêmement compliquer à obtenir car les règles françaises sont très strictes) et un permis de naviguer pour le capitaine (pour pouvoir le piloter).  Malgré tout cela, avec un bateau traditionnel tel qu’une Freycinet vous aurez beaucoup d’espace, elles mesurent au minimum 38.5m (126.5 pieds) de long sur 5m (16 pieds) de large, toutes ont des terrasses et nombreuses ont des piscines ! Si une péniche vous intéresse, comptez-vous de payer environ 50.000 – 500.000€ ($67.360 – $673.625) selon qu’elle est équipée ou pas. Ensuite, il faudra payer 3.000 – 15.000€ par an pour le stationnement selon que vous êtes sur une place publique ou privée. Donc, à tout prendre, est-ce une vie souhaitable pour vous ?

Paris Plages – des plages urbaines ouvertes à tous !

Chaque année, un événement rassemble le peuple de Paris dans une célébration de l’été et des plaisirs de la saison : Paris Plages. Cet événement transforme quelques sites le long de la Seine en plages et zones de loisirs. Il y a quelque chose pour tout le monde à Paris Plages et le résultat est un mélange de gens de tout âge, race et milieu culturel, unis dans les festivités.

Comme chaque année, Paris Plages 2011 a eu lieu du 21 juillet au 21 août dans une atmosphère vraiment tropicale, créée par 6.000 tonnes de sable, des palmiers et des transats. Il y avait deux plages, sur la voie Georges-Pompidou et le Bassin de la Villette. Ouvert de 8 heures du matin à minuit chaque jour, plus de trois millions de visiteurs ont pris part à cette édition. Les activités sont complètement gratuites pour tout le monde et il y en a une grande variété pour satisfaire des intérêts divers. Pour les enfants, il y a des jeux, des animations éducatives et le grand château de sable de la Belle au Bois Dormant etc. Pour ceux qui aiment les activités d’eau, il y a une immense piscine flottante, des pédalos, du surf avec un simulateur de vagues, du kayak et de la voile etc. Les enthousiastes de sport et des jeux peuvent pratiquer le Tai Chi et jouer au beach-volley et à la pétanque etc. Bien sûr, la culture est intégrée, avec des cours de danse, des concerts, un théâtre et une bibliothèque éphémère etc.

L’événement a commencé en 2002 à Paris à l’instigation de la mairie ; le but est de donner l’opportunité de profiter des activités de plages aux Parisiens qui ne partent pas en vacances. Il y a toujours un thème, comme le Brésil en 2005 et la Polynésie française en 2006. Comme Paris Plages est gratuit, personne n’est exclu. L’événement est de plus en plus réussi chaque année, ce qui permet des ajouts annuels. Cette année, les nouveautés incluaient un dispositif d’animations familiales et le château de sable.

Le programme de Paris Plages est si réussi que d’autres villes ont adopté l’idée. Par exemple, on trouve des événements similaires à Bruxelles les Bains en Belgique, Toulouse Plages et Metz Plage. Ils offrent des attractions comme Paris Plages : des sports, des concerts et des plages pour se détendre.

Paris Plages est vraiment une initiative innovatrice et inclusive. C’est bien sûr une fête d’été, mais c’est surtout une célébration de la diversité du peuple de Paris et de l’humanité. Donc, où devriez-vous aller le juillet prochain ? Paris Plages !

Une plage pour l’édition 2009

Une plage pour l’édition 2009

 

Sources :

Image – http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Paris_plage_3.jpg

http://www.parisetudiant.com/etudiant/sortie/paris-plage.html#pro

http://www.paris.fr/loisirs/les-grands-rendez-vous/paris-plages/p9925

http://www.blb-bb.be/website/fr

http://www.toulouse.fr/cultures/festivals/toulouse-plages

http://ete.metz.fr/metz-plage/index.php

Le Parfum : Une Tradition Royale

La France est le centre du monde commercial du parfum depuis quelques siècles. Il y a deux sites importants en France pour le parfum : Paris, qui est la capitale du commerce et Grasse, la capitale de la production. Aujourd’hui la France génère 40% du produit mondial et elle exporte 60% de sa production.

Pour beaucoup de françaises, le parfum n’est pas simplement un accessoire mais une partie de l’identité.  Les statistiques démontrent l’importance du parfum en France : Plus de 90% de femmes et 50% d’hommes se parfument quotidiennement pour seulement 40% de femmes et 32% d’hommes aux États-Unis.

Jean Marie Farina

Sa popularisation a commencé avec les rois. Pendant les épidémies (peste, choléra…) on craignait de se laver car l’eau pouvait transmettre les maladies, donc pour se désinfecter et couvrir les mauvaises odeurs ils se parfumaient. Jean Marie Farina, le père du parfum moderne a créé « l’Eau de Cologne » en 1709. Le parfum était très apprécié par « la cour parfumée » de Louis XV et parce qu’il est composé de 70-90% d’alcool, le parfum peut aussi servir de médicament.

Si vous êtes en France, visitez la Musée International de la Parfumerie en Grasse. Trouvez des informations sur :   http://www.museesdegrasse.com Si vous voulez acheter une bouteille d’eau de Cologne, allez sur http://farina1709.com  Le prix d’un flacon de 250 ml est €80.

Sources statistiques : www.insee.fr/sessi/publications/dossiers_sect/pdf/cosmetics04.pdf

Une ville, une histoire

Melanie Sheridan

Romans : ville bourgeoise

Romans-sur-Isère est capitale de la chaussure de luxe. Ville de 33.000 habitants, elle est située sur la rive nord du fleuve Isère au sud de la France à 100 km de Lyon (62 milles). L’industrie de la chaussure est une grande partie de l’économie.

Le Musée International de la Chaussure est l’attraction principale de la ville. De grands couturiers français ont des magasins là-bas, comme Robert Clergerie et Stéphane Kélian. Le « Pont Vieux » est aussi quelque chose à voir parce qu’il est très beau et majestueux. On traverse pour aller à la prochaine ville, Bourg-de-Péage. Il date de 1049 ce qui en fait le pont le plus vieux sur l’Isère.

Pour y aller, prenez le TGV ou l’avion à Valence, à 20 km. (13 milles). Les prix des hôtels varient de 60 à 100€ (80 à $140). Le Rucher de Jabelin est vraiment charmant et confortable. Allez à : ville-romans.com pour en savoir plus.

 

Lizzie Van Horne

     Le zouave qui avait sa pinatelle

La Pinatelle du Zouave est une petite forêt près du Puy en Velay où les pins étaient déformés par les boulangers qui utilisaient l’écorce dans leurs fours. Un Zouave l’a achetée au XIXème siècle et aujourd’hui c’est une attraction touristique. On peut y faire une promenade ou un pique-nique et l’entrée est gratuite.

La ville du Puy en Velay est une ville de 20.000 habitants qui est située à 134 km de Lyon (83 miles) en Auvergne. C’est une ville agricole et touristique, on y trouve beaucoup de boutiques et plusieurs sites historiques à visiter, tel que la chapelle de Saint Michel d’Aiguilhe, le monument Notre Dame de France et la Cathédrale Notre Dame du Puy.

Si vous visitez le Puy, quelques hôtels entre 60-75€ par nuit sont le Deltour Hôtel et l’Hôtel Bristol. Pour vous y rendre, prenez le train de Lyon à la gare SNCF au Puy en Velay. Trouvez plus d’information à http://www.lepuyenvelay.fr

Les hôtels :    www.lepuy.deltourhotel.com,     www.hotelbristol-lepuy.com

Voyez la ville-lumière d’un ballon lumineux

Air de Paris

N’avez-vous jamais eu envie de vous envoler au-dessus de Paris dans un ballon ?

Ballon Air de Paris offre des balades en montgolfière à Paris depuis 1999. On  monte 150 mètres et à cette altitude on voit Paris et les environs sur à peu près 20 kilomètres. Un plus pour cette expérience unique : elle change de couleur, en indiquant la qualité de l’air donnée par les stations parisiennes d’AIRPARIF, une association qui l’étudie. Trois projecteurs à son équateur illuminent l’enveloppe avec une seule teinte. Le vert indique un air sain, le jaune, une situation acceptable et le rouge, la pollution !

La montgolfière de Ballon Air est plus sophistiquée que son ancêtre qui a été inventée par les frères Montgolfier, fils d’un fabricant de papier qui ont découvert, en 1783, qu’on peut gonfler une pièce de tissus avec un feu de laine et paille mouillée. Ils ont fait une démonstration à Versailles pour Louis XVI et sa famille la même année. Le ballon est monté 500 mètres et a voyagé près de 3,5 km pendant son vol.

Le phénomène que les frères Montgolfier ont utilisé est le changement de la densité d’air. Quand l’air dans l’enveloppe est chauffé, il devient plus léger et le ballon monte. Lorsqu’il refroidit, il devient plus lourd et la montgolfière descend. Celle de Paris utilise des techniques plus perfectionnées et exploite la densité de l’hélium (qui est plus léger de l’air) pour s’élever. Le câble qui l’attache à la terre l’éloigne du ciel et l’empêche d’être complètement soumis au vent.

              Si vous voulez faire l’expérience de monter dans les cieux parisiens, Ballon Air de Paris se trouve au Parc André Citroën dans le 15ème. Métro :  Javel, Balard, ou Boulevard Victor. Heures ouvertures : à partir de 9 heures tous les jours. Les tarifs : adultes 12 € pendant le week-end et jours fériés, 10 € les autres jours. Pour plus d’information, allez sur leur site http://www.ballondeparis.fr ou téléphonez-leur (33) 01 44 26 20 00.

 

Image – piyaphantawong / FreeDigitalPhotos.net

Parcours, découvrons l’art dans la cité

Elizabeth West

    L’Acropole de la France

La Maison Picassiette ou « la Maison aux mille morceaux » est un exemple d’architecture naïve constituée de mosaïques de faïence et de verre moulé dans le ciment. Les fresques réalisées par Raymond Isidore à l’intérieur de sa maison représentent des vues du Mont Saint-Michel, de Chartres et de ses alentours. On la trouve à Chartres (42.000 d’habitants) à 100km (62 miles) au sud-ouest de Paris, dans le Val de Loire.

L’attraction principale les visiteurs est la cathédrale Notre Dame qui date du 12ème siècle et est considérée par beaucoup d’historiens d’art comme l’exemple le plus raffiné qui nous reste de la période Gothique. Rodin l’avait nommée « l’Acropole de la France », elle est aussi connue comme lieu de pèlerinage.

Vous êtes à une heure de Paris en train (25€) par le TER.  Hébergement : l’Hôtel de Chatelet, Le Parvis et le Mercure Chartres Cathédrale sont bien cotés. Les prix de ces hôtels variant de 58€ à 274€.

Pour vous y rendre, utilisez le pont de l’île d’Oléron qui mesure 3 kilomètres.. Il y a beaucoup d’hôtels sur l’île. L’Hôtel L’Océane, qui donne sur l’océan Atlantique est charmant. Les prix varient de 77($106) à 107€ ($147) par la nuit. Pour plus d’informations sur l’hôtel allez sur: http://www.hotel-hotels-hebergement-location-vacances-chambre.hotel-oceane…

 

Lindsey Mills

    Deauville et Trouville : pour les fans de ciné

Entre l’embrun et l’air historique des plages de Normandie, il y a les villes de Deauville et de Trouville. Ces villes jumelles sont l’hôte de festivals du cinéma. Ultra-chic !

Trouville (3.968 d’habitants) et Deauville (4.864 d’habitants) sont situées à 200 km (125 miles) au nord-ouest de Paris.  L’industrie du tourisme est très riche avec des marchés de fruits de mer et des alimentations artisanales.

Les festivals du cinéma sont les évènements de base pour ces villes, l’attrait critiqua. Chaque année, il y a le Festival du Cinéma Américain en septembre et le Festival du Cinéma Asiatique en mars.

Pour un voyage agréable et facile, on peut prendre le train gare de Trouville-Deauville ou arriver par avion à Deauville – Normandie. Pour l’info pratique, allez sur http://www.festival-deauville.com. Les prix d’hôtel sont entre 29 € ($55) et 205 € ($282) chaque nuit et pour séjourner avec les stars du cinéma, allez sur http://www.lucienbarriere.com.

 

Mike Sellers

    Orléans… l’ancienne

Orléans est une belle ville historique. C’est celle de Jeanne d’Arc et de Louis Pasteur, et il y a beaucoup d’édifices médiévaux.

De taille-moyenne (116,490 habitants), elle est située à 130 kilomètres (81 miles) au sud-ouest de Paris. Son industrie est basée sur le tourisme, l’informatique, le transport, et l’environnement.

Pour se détendre, allez au Musée des Beaux-Arts, découvrez la maison de Jeanne d’Arc (où elle habitait en 1429) et Le parc floral de la Source (le lieu le plus visité du Loirée).

Pour vous y rendre : utilisez le train (une heure de trajet en TGV de Paris) ; il y a deux gares, une ligne de tramway, des lignes de bus et aussi un aéroport. Pour vous loger (il y a de nombreux hôtels) : les prix varient de 29€ à 280€ chaque nuit.

 

Katie David

    Une Ville pour les pèlerinages

Le Puy-en-Velay était une ville très importante pour la religion et l’art au Moyen Âge. C’est une ville moyenne (20.000 d’habitants) situé à 134km (83.mi) au sud-ouest de Lyon.

Sa spécialisation est la fabrication de la dentelle mais c’est surtout un endroit privilégie pour faire un pèlerinage.

Les sites touristiques les plus importants sont la Cathédrale Notre Dame du Puy dont L’architecture est éclectique et le musée Crozatier dont les collections sont du début du 19e siècle. Vous pouvez y découvrir  l’histoire de la région et de la ville.

Pour vous y rendre prenez le train à Lyon et un bus. Pour vous logez à l’hôtel le prix varient de 35€ à 140€. Pour plus d’information de la ville allez sur : ot-lepuyenvelay.fr/actualites.html.

Un héritage d’innovation : Chanel, Dior et Yves Saint Laurent

La France est considérée comme une capitale de la mode et surtout de la haute couture. Cette identification est en grande partie la contribution de Louis XIV ; son obsession du luxe a résulté dans l’établissement de la haute couture. Cependant, la haute couture contemporaine n’existerait pas sans l’influence de grandes maisons établies au XXe siècle. Trois maisons en particulier ont eu une influence durable : celles de Chanel, Dior, et Yves Saint Laurent.

Coco Chanel a été une innovatrice dans la mode. Elle a ouvert sa première boutique en 1913 et ses contributions ont transformé la manière dont les femmes s’habillaient. Chanel a utilisé de nouveaux tissus, coupes et lignes dans ses créations et l’effet a été de libérer la femme. La maison Chanel est toujours active et influente aujourd’hui. Deux produits populaires et reconnaissables dans le monde moderne de la mode, le parfum No 5 et la petite robe noire, appartiennent à Chanel.

Après la deuxième guerre mondiale, Christian Dior a marqué la mode française. Il a établi sa maison en 1946 et ses innovations ont rétabli Paris comme capitale de la mode. Il a introduit « le nouveau look » qui mettait l’accent sur la féminité et le dévergondage. Des épaules arrondies, une taille mince et une jupe volumineuse sont des caractéristiques de ce style.

La troisième influence importante est celle d’Yves Saint Laurent. Il a fondé sa maison en 1962 et ses créations intégraient des éléments masculins dans la mode pour les femmes, comme le smoking, le blazer et le tailleur-pantalon. Il a révolutionné la mode française et a rendu accessible la mode pour ceux qui ne sont pas riches. La maison YSL est fermée maintenant, mais la marque est toujours populaire.

Coco Chanel, Christian Dior et Yves Saint Laurent ont été des visionnaires dans la mode parce que chacun a osé bouleverser les normes de l’époque. Leur sophistication et leur créativité ont été indispensables dans le développement de la haute couture contemporaine. On peut seulement deviner comment les innovateurs d’aujourd’hui vont transformer ce qu’ils ont accompli.

Deux modèles habillées en robes par Dior a un défilé de mode (Gordon Parks).

Deux modèles habillées en robes par Dior a un défilé de mode (Gordon Parks).

 

Sources :

Image – http://images.google.com/hosted/life/l?imgurl=6eb3e4d26c973365

http://www.metmuseum.org/toah/hd/dior/hd_dior.htm

http://www.metmuseum.org/toah/hd/chnl/hd_chnl.htm

http://www.tendances-de-mode.com/2007/11/29/561-dior

http://www.journaldesfemmes.com/luxe/0605-chanel/diapo-histoire/1.s…

Sainte Dentelle

La lingerie des Françaises est comme l’eau, elle est essentielle dans leur vie. Son rôle n’est pas juste quelque chose qu’une femme porte sous ses vêtements, mais tellement plus. Elles l’achètent pour son confort, sa beauté et les sensations qu’elle leur donne. Mais, la lingerie est quelque chose qui évolue toujours avec la culture.

D’abord, selon Chantal Thomass qui est une idole française et créatrice de lingerie de luxe, les dessous aident la dame avec sa sexualité et sa sensualité. À travers l’histoire on peut facilement voir la transformation des dessous. Au dix-huitième siècle les femmes et les filles portaient des corsets qui couvraient leurs cous et leurs donnaient des très petites tailles. Après, pendant le dix-neuvième siècle les corsets sont devenus moins serrés et plus petits. Cependant, ce n’était pas avant le vingtième siècle que la lingerie est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Après la guerre dans les années vingt les gens étaient plus ouverts à cause de la libération. Les femmes ont commencé à porter des dessous plus petits et séduisants qui étaient vraiment des œuvres d’art.

Depuis cela, la lingerie est devenue une industrie de plusieurs milliards d’euros dans le monde. Les Françaises ont beaucoup contribué à sa réussite parce qu’elles dépensent 20% de leur budget de vêtements en lingerie. D’après une étude de L’institut français de la mode les Françaises dépensent environ 100€ – 121€ pour les dessous par mois. Et ce prix n’est pas le prix pour cinq soutiens gorges mais plutôt pour un seul. Cependant, quand on paie autant pour une seule chose il faut savoir qu’elle est de qualité.

En savoir plus: info.aujourdhui.com/info/les-francaises-championnes-deurope-de-la-l…

Source chantal Thomass, petite coquette

En savoir plus : dailymotion.com/video/x97ng0_l-histoire-de-la-ling…

En savoir plus : capstyl.chez.com/histling.htm

La Statue de la liberté : Le Cadeau devenu symbole

La Liberté éclairant le monde symbolise beaucoup de choses différentes. La statue a la forme de Marianne qui représente les valeurs de la République Française. Elle tient la Déclaration d’Indépendance des États-Unis dans la main gauche sur laquelle on peut lire la date « July IV, MDCCLXXVI » date à laquelle le document a été signé. Dans la main droite elle tient un flambeau qui figure la diffusion de la connaissance. À ses pieds il y a les chaines brisées de l’esclavage qui caractérisent la liberté.

La statue de la liberté est fondée sur l’amitié. C’est un cadeau des Français pour le centenaire de l’indépendance des États-Unis, qui célèbre aussi leurs bonnes relations. Il a fallu deux ans pour construire ce cadeau, ce grand geste en sens et taille. La statue a été exécutée à Paris par Bartholdi et Gustave Eiffel en 1884, puis les 350 pièces détachées ont été assemblées aux États-Unis en 1886. Elle se trouve sur l’île de la liberté et elle accueillait les immigrants sur une terre où tout était possible.

Grâce à sa popularité, 3,5 millions de visiteurs par an laissent leur trace aujourd’hui sur ce site historique. La statue va fermer le 29 octobre 2011 pour une rénovation de 27,25 millions de dollars qui améliorera l’intérieur et les systèmes électriques.  La visiter : de 9h30 à 17h00. Réservations indispensables pour accéder au piédestal ou à la tête. Gratuité pour les enfants jusqu’à 4 ans. Comptez $5 pour les enfants entre 4 et 12 ans, $13 pour les plus de 13 ans, et $10 pour les plus de 62 ans. Si on ne peut pas visiter la statue à New York, on peut voir la statue originale de Marianne en France. Beaucoup de répliques se trouvent aussi autour du monde en France, Autriche, Allemagne, Kosovo, Norvège, Espagne, Ukraine, Angleterre, Irlande, Mexique, Argentine, Brésil, Equateur, Pérou, Chine, Israël, Japon, Philippines, Taiwan, Vietnam, et Australie.

Sources :

http://whc.unesco.org/fr/list/307

http://french.france.usembassy.gov/a-z-statue-de-la-liberte.html

http://www.lefigaro.fr/international/2011/08/11/01003-20110811ARTFI…

http://www.nps.gov/stli/planyourvisit/feesandreservations.htm

La lune illumine la statue

La lune illumine la statue

(AP Photo/Julio Cortez)