Céline Trézéguet, archéologue urbain… gérer les époques

Madame Céline Trézéguet – archéologue française

Céline Trézéguet est achéologue en Charente-Maritime. Entre 2000 et 2009, elle a étudié à l’Université de Montaigne-Bordeaux III où elle a obtenu son Doctorat en archéologie. Actuellement, elle est responsable d’opérations et de réalisation de diagnostiques archéologiques (préventives et programmées).

Interviewée par Jonah Crisanti

Q : J’ai vu sur votre profil LinkedIn, que vous êtes actuellement au poste de responsable d’opérations et de réalisation de diagnostiques archéologiques. Est-ce qu’un dirigeant continue toujours a faire des fouilles, c’est à dire, gardez vous un contact avec la terre ?

crisanti

 

 

 

R : En tant que responsable d’opérations, je m’occupe des chantiers de fouilles (préventifs et programmés) et des diagnostics archéologiques de A à Z. C’est à dire qu’une fois que j’ai l’autorisation de l’État (sous forme d’un arrêté de nomination), je prépare le terrain : je rencontre toutes les personnes ayant un rôle dans l’organisation du chantier (aménageurs, élus locaux, entreprises de travaux publics, par exemple). Je rencontre le chef de projet, l’architecte et les techniciens avec qui je vais travailler sur le terrain (choix de la pelle mécanique, du lieu de stockage des remblais, etc…). Tous ensembles, nous organisons le planning des travaux. Lorsque je réalise des fouilles préventives, je recrute des équipes constituées d’archéologues professionnels qui viennent fouiller avec moi sur le terrain. C’est la phase de préparation du chantier, indispensable pour que tout se déroule bien par la suite.

Au moment du chantier à proprement parler, je suis obligatoirement sur le terrain, notamment parce que je donne les instructions au chauffeur de la pelle mécanique, et à toutes les personnes qui travaillent sous mes ordres.

C’est à ce moment-là que j’ai un contact direct avec la terre : je suis toujours sur le terrain, mais c’est vrai que je fouille concrètement moins que lorsque j’étais technicienne de fouille. Je dois désormais diriger mon équipe, gérer les aléas du chantier et être en contact permanent avec toutes les personnes qui interviennent lors des travaux.

 

Q : Qu’est ce qu’un archéologue urbain exactement ? Quels sont les problèmes majeurs avec lesquels on est confronté lors de l’excavation d’un site urbain ?

 

R  : Un archéologue urbain est un archéologue qui a l’habitude de fouiller en milieu urbain, dans les centres villes (depuis le petit bourg de campagne à la grande agglomération, comme La Rochelle).

Que ce soit dans les grandes villes ou au cœur des petits villages, il est impératif de gérer la sécurité des gens qui circulent tout autour du chantier. Imaginez que vous fouillez à côté d’une école, vous devez prendre en compte la sécurité des enfants, des parents, des enseignants tout en effectuant les fouilles.

Ensuite, se posent des problèmes techniques. En effet, le sous-sol urbain en France est truffé de réseaux enfouis (eau potable, eaux pluviales, gaz, électricité, fibre optique, …). Il faut en tenir compte et donc implanter les sondages et les tranchées en fonction du tracé de ces réseaux. Enfin, la superposition des couches archéologiques anciennes (étalées sur des siècles et même parfois sur des millénaires) est plus importante et généralement assez complexe : les lectures stratigraphiques sont par conséquent très complexes et nécessitent d’avoir de solides compétences.

Les obstacles et les difficultés sont donc beaucoup plus nombreux à gérer que l’lorsqu’on mène des fouilles en contexte rural, en plein champs par exemple.

 

Q : En tant que dirigeant des fouilles et des diagnostics, pourriez-vous nous dire exactement quelles sont les qualités que vous recherchez pour des volontaires ? Est-il plus important d’être expérimenté ou bien motivé?

 

R : J’essaie d’avoir autant de novices – d’étudiants qui n’ont jamais fouillé – que de bénévoles qui ont un peu ou beaucoup d’expérience. Ainsi, je peux confier à ceux qui connaissent le métier (une fois après avoir vu leur façon de travailler) la formation et la surveillance des étudiants qui n’ont jamais fouillé. Procéder ainsi permet de développer un esprit d’équipe, vital dans le bon déroulement d’un chantier. Je préfère travailler avec une équipe bien soudée et dont les membres s’entendent bien et qui surtout arrive à s’entraider, parce que je suis persuadée qu’ainsi les résultats sont meilleurs. Et qui aime travailler dans un contexte délétère ?!

Après, c’est vrai que la motivation est très importante. Aussi, je demande un CV et une lettre de motivation parce qu’une personne qui n’a jamais fouillé mais qui fait preuve d’une très grande motivation a tout autant le droit à une première chance que les autres plus expérimentés. Enfin, j’accorde une importance toute particulière au style, à la grammaire et à la syntaxe dans la lettre de motivation, car il me parait aussi très important de savoir s’exprimer et démontrer de façon claire (et sans faute…) sa motivation et sa détermination.

 

“la jeune fille et les loups”, un ange face à l’oppression

La jeune fille et les loups est un drame fictif français du réalisateur Gilles Legrand sorti en 2008 qui met en scène Laetitia Casta, dans le rôle d’Angèle, une jeune française qui vit à la fin de la première guerre mondiale. On remarquera la présence de Jean-Paul Rouve dans le rôle d’Émile Garcin, le fiancé sexiste d’Angèle, qui s’oppose à Stefano Accorsi, dans le rôle de Guiseppe, un paysan fou et profondément romantique. Ce film, produit par Epithète Films, dure 110 minutes et nous montre une histoire captivante d’une fillette qui essaie de sauvegarder les loups contre toute attente.

Cette fiction rappelle un film sorti l’année précédente, Survivre avec les loups, réalisé par Véra Belmont, et qui suit la vie d’une jeune fille juive qui fuit les Nazis à travers l’Allemagne, la Pologne et l’Ukraine pendant la Seconde Guerre Mondiale. Dans le film de Gilles Legrand, Angèle, le personnage principal, essaie de sauver la vie des loups tandis que son fiancé pense que c’est une cause perdue. Le tournage a commencé en mars 2007 et a duré 4 mois en Ile-de-France, en région Rhône-Alpes et en Italie. Legrand a fait le choix de tourner son film en numérique avec des caméras Génésis sous l’expertise d’Yves Angelo, le directeur photo. Steve Martin met en scène 14 loups magnifiques devenus vedette et acteur le temps du tournage, leur casting a été très particulier puisque la majorité est venue des États-Unis et du Canada.. .

Le film commence dans la forêt tandis qu’une meute de loups dévore un cerf quand soudain un groupe d’hommes les abat à coups de fusils. Il n’y a qu’un loupiot tout noir qui survit à l’attaque, recueillit par Angèle, il change sa vie. Cette jeune fille montre une grande audace, de la force et la persévérance tout au long du film lorsqu’elle doit choisir le chemin de sa vie.

Legrand dépeint ses personnages sortis d’une petite campagne, comme irresponsables face aux effets de leurs actes sur l’écologie de la planète autant que sur le rôle de la femme dans la société. Legrand décrit les conditions de l’éradication des loups face à l’esprit avide des entrepreneurs qu’il contraste avec de superbes paysages de montagne et de forêt qui ajoutent un sens de pureté sauvage à son œuvre.

Si ce film ne mérite pas un César, il raconte cependant l’histoire captivante de la dernière meute de loups en France. Décrivant en parallèle, la vie d’une jeune femme face à la misogynie des sociétés traditionnelles, ce film montre la détermination et la force nécessaire pour surmonter l’oppression des stéréotypes. Il est impressionnant de voir de tels idéaux féministes dans une période très masculine. Je vous le conseille, il vous émouvra.

webljfellcasta

Le point focal de cette image est clairement la femme, Angèle, pourtant entourée et obscurcie par l’avion qui symbolise les obstacles et décisions qui la menacent. Dans ce cadre, les barres de l’avion agissent d’une manière suppressive. D’autre part, la couleur rouge de l’avion, vaisseau d’évasion, renforce la féminité d’Angèle, sa colère autant que sa passion. Couleur qui rappelle la robe écarlate de la mère de l’amant fou, séductrice maudite par quoi tout à commencé.

http://www.naive.fr/oeuvre/la-jeune-fille-et-les-loups

http://image.toutlecine.com/photos/l/a/0/la-jeune-fille-et-les-loup…

http://www.cinetrafic.fr/actu-cine/54/ces-filles-proches-de-la-nature

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2008/02/12/la-jeune-fille-et-l…

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-120643/secrets-tournage/

http://www.imdb.com/title/tt0962782/plotsummary?ref_=tt_ov_pl

Terrorisme Islamiste : La France doit-elle aider ses anciennes colonies africaines ?

billet de Jonah Crisanti

Terrorisme Islamiste : La France doit-elle aider ses anciennes colonies africaines ?

Dans les pays africains en voie de développement, les groupes terroristes profitent de l’absence de fortes armées nationales. Dans plusieurs cas, la France est devenue une sentinelle. Tôt le matin du 28, au Mali, des islamistes ont tué  deux soldats de l’ONU et un civil ainsi que blessé de nombreuses victimes [1].

 

Le Monde Afrique, Au Mali, les attaques contre l'armée se multiplient dans le Nord, 2013
Le Monde Afrique, Au Mali, les attaques contre l’armée se multiplient dans le Nord, 2013

Située au nord-est du Mali [2], la base de l’ONU à Kidal a été attaquée par des terroristes islamistes. L’attaque a pris place à 4 heures du matin, elle a été perpétuée par des membres du groupe djihadiste Ansar Dine [3]. Les assaillants ont utilisé des roquettes dans leur attaque qui a touché gravement deux soldats guinéens et un civil. Vingt personnes ont été blessées, mais leur état est stabilisé.

 

Le groupe Ansar Dine revendique la responsabilité de l’attaque en réponse à la violation de leurs terres par les ennemis de l’islam (France 24, 29.11.15).

 

Dès 2013, la France a joué un grand rôle dans les affaires du Mali [4] surtout celles concernant le terrorisme et la sécurité nationale de la France. Selon le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, on ne peut pas laisser se développer un état terroriste aux portes de l’Europe (Le Figaro, 14.1.13).

Hors, les radicaux qui se situent généralement dans les régions désertiques du nord menacent le pays. L’intervention française est une action préliminaire contre le mouvement des adeptes d’Ansar Dine vers la capitale, Bamako (Le Monde, 15.7.14). Donc, lancée le 11 Janvier 2013, le but de l’opération Serval est de  stopper les extrémistes dans leur conquête du pays en aidant la force militaire malienne (Le Monde, 15.1.13).

 

Al-Qaida au Maghreb Islamique (A.Q.M.I.) veut imposer la loi charia sur le peuple Malien contre leur volonté. Dans une autre attaque au grand hôtel Radisson Blu [5], les participants d’AQMI ont tué 27 personnes tandis qu’ils en ont gardé plusieurs en otage (Le Parisien, 20.11.15). Les forces militaires maliennes ne sont ni assez nombreuses ni assez fortes pour combattre efficacement ces fanatiques, ce ne sont pas les seuls, d’ailleurs, dans une lettre au président sénégalais, le président François Hollande déclare que la France sera à leurs côtés pour identifier et arrêter les commanditaires de cette attaque terroriste (L’express, 14.12.13).

 

On peut penser que si la zone du nord du pays est contrôlée par l’ONU, les militaires maliens, et les forces françaises, les radicaux devront disparaître ;  ce n’est cependant pas le cas. Plusieurs des anciennes colonies de la France, comme le Burkina Faso par exemple, ont besoin de l’aide militaire et économique que le gouvernement français leur propose. Par rapport à ce qui est passé à Kidar, une puissance neutre est nécessaire comme les français et l’ONU pour garantir la paix. Ces pays ne sont pas assez établis militairement et l’aide internationale peut les aider à protéger leurs citoyens.

 

 

 

http://www.france24.com/fr/20151128-mali-attaque-terroriste-camp-on…

http://www.lefigaro.fr/international/2013/01/13/01003-20130113ARTFI…

http://www.lemonde.fr/afrique/chat/2013/01/15/pourquoi-la-france-in…

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/07/13/l-operation-serval…

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/mali-au-moins-deux-s…

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/mali/presentation-du…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tourisme_au_Mali

http://www.bobodioulasso.net/auteurs/mali.htm

http://www.leparisien.fr/international/mali-attaque-terroriste-cont…

 


[1] Le Mali a une histoire riche qui commence à l’époque médiévale (VIIIe siècle) quand des grands empires y ont été établis. Dès 1855, le pays a été colonisé par la France, il a acquis son indépendance en 1960. Le premier président de la République du Mali, Modibo Këita avait installé un régime autoritaire. Il a été remplacé par Moussa Traoré qui a instauré une dictature militaire. Le Mali connaît une période de stabilité et d’approfondissement de la démocratie dans les années 1990 et 2000. Mais la reprise de la rébellion touarègue provoque une grave crise en 2012 (diplomatie.gouv.fr)

[2] Le secteur le plus productif de l’économie malienne est l’agriculture qui représente 38,5%. du PIB (Produit Intérieur brut), il est suivi de près par les services (37%) et puis l’industrie (24,4%). En 2014, il y avait environ 17 millions habitants, dont 95% étaient musulmans. Les ressources nationales sont les minéraux et les produits agricoles. Le pays est le troisième producteur africain d’or (85% de ses exportations). (diplomatie.gouv.fr)

[3] Ansar Dine est un des trois groupes extrémistes implantés dans la région. Au nord du pays, le groupe force les gens à suivre la loi charia (le système juridique de base de l’Islam qui suit fermement le coran et les hadiths) (Le Figaro).

[4] Le taux d’alphabétisation est faible (seulement 33,4%). Depuis le début des années 2000, tourisme a connu une croissance significative dans tout le pays . Cependant, dès l’insurrection islamique récente, le tourisme a baissé.

Un des plus grands écrivains malien, Mamadou Ouane, a publié un livre internationalement connu, Les Dogons du Soudan (1938).

[5] Le grand hôtel Radisson Blu se situe à Bamako, la capitale du pays.

Taxi vs. VTC : La Guerre des Transports aura-t-elle lieu ?

Un billet de Jonah Crisanti

 Taxi vs. VTC : La Guerre de Transports aura-t-elle lieu ?

Fin janvier de cette année, les chauffeurs de taxis en grève ont manifesté à Paris contre les VTC[1]. Les manifestants dénoncent la concurrence déloyale des VTC, notamment, Uber[2].

 

Loi Thévenoud
Loi Thévenoud 2016

L’Union Nationale des Taxis (L’UNT) avec d’autres syndicats comme (FO, CFDT, SDCTP[3]) ou associations (Taxis de France) se sont mobilisés en réponse au nouveau mode de transport; les VTC (Libération/28.1.16). Ils opposent la baisse de leurs recettes dès l’arrivée des VTC. Ces sociétés telles qu’UberPop et Snapcar assurent un transport qui est beaucoup plus facile et efficace [4].

 

Bien que les taxis aient commencé le mouvement de grève, les VTC ont suivi rapidement derrière. Ce mouvement a été le plus fortement ressenti à Paris le vendredi 5 février, lorsque les VTC contestataires se sont opposé au soutien que le gouvernement offre aux taxis. Ces grévistes ont manifesté à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, un des grands aéroports parisien (Le Parisien/6.2.16).

 

Dans une autre partie du monde francophone, les chauffeurs de taxis québécois ont suivi les actions de leurs correspondants européens. Des centaines de voitures de taxis ont bloqué la route vers l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau (La Presse.ca/10.2.16) Les événements ont escaladé le 26 janvier quand un conducteur Uber a frappé un chauffeur de taxi à la tête. L’homme blessé s’est vite stabilisé, mais les tensions ne se réduisent point (Le Parisien/26.1.16). Les chauffeurs de taxis demandent des réformes sur le contrôle des VTC. Ils déclarent que les VTC prennent leurs clients.

Le CEO d’Uber en France, Thibaut Simphal avait accueilli favorablement l’initiative d’un médiateur entre les deux groupes. Cependant, les taxis demandent une compensation monétaire pour les dommages causés par la nouvelle organisation (Liberation/14.10.15). Selon le patron de la plateforme VTC Snapcar, Yves Weisselberger, «C’est un marché qui est en croissance et il faut créer les moyens de satisfaire cette croissance» (Le Parisien/5.2.16).

Récemment, le premier syndicat de VTC contre Uber, l’Unsa SCP-TVC était  fondé (Le Figaro/2.11.2016). Il a été établi pour clarifier les bases règlementaires concernant les lois du transport. Même les chauffeurs d’Uber se sont organisés afin de se protéger contre les méfaits de leur employeur. Les manifestants font valoir qu’Uber opère sur une plateforme quasi-monopolistique.  La société a baissé son taux minimum de 8 euros à 5 euros. Les protestataires sont furieux qu’Uber ait fait ce changement sans les consulter. Ils affirment qu’ils ne seront plus en mesure de fournir des équipements tels que l’eau embouteillée avec cet abaissement des tarifs (Libération/14.10.15).

 

On peut voir la validité des arguments des deux parties. Bien que les taxis sont en train de perdre une grande part de leurs revenus, les VTC offrent une nouvelle façon de voyager qui est avantageuse car ils ouvrent la voie à un transport abordable à tous. Donc, pourquoi garder un système obsolète  ? Les VTC comme Uber sont la voie du futur. Bien que les taxis aient raison de se révolter, ils devraient travailler aux côtés d’Uber pour assurer leur mode de vie. Le gouvernement français doit continuer à agir en tant que médiateur pour établir une relation mutualisme entre eux.

 

http://www.liberation.fr/futurs/2016/01/28/taxis-vers-un-apaisement…

http://www.force-ouvriere.fr/le-controle-des-vtc-sera-renforce?lang=fr

http://cdft.fr

http://www.lapresse.ca/actualites/201602/10/01-4949096-taxi-manifes…

http://www.leparisien.fr/economie/taxis-et-vtc-sur-le-pied-de-guerr…

http://www.leparisien.fr/chessy-77700/chessy-un-chauffeur-uber-pris…

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/11/02/97002-20151102FILWWW003…

http://www.liberation.fr/futurs/2015/10/14/les-chauffeurs-uber-se-r…

http://registre-vtc.developpement-durable.gouv.fr//accueil

http://www.force-ouvriere.fr/taxis-vtc-loti-qui-peut-faire-quoi?lan…

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/06/25/guerre-des-taxis-cow…

 

 

 

[1] VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur ou Voiture de Tourisme avec Chauffeur).  Le nombre de conducteurs de ces services a augmenté de façon exponentielle au cours de la dernière année. En février 2014, il y avait 7.212 exploitants de VTC par rapport à 13.354 personnes au 1erpremier septembre 2015 (http://registre-vtc.developpement-durable.gouv.fr//accueil). Le service profite des paiements électroniques via les téléphones mobiles. Ils offrent des rafraîchissements tels que l’eau en bouteille en route vers votre destination.

[2] Uber est une compagnie de transport internationale assez nouvelle qui offert une façon plus économique pour se déplacer en ville (force-ouvriere.fr). L’origine de cette société est basée en Californie, aux États-Unis, mais il existe plus de 250 villes dans lesquelles ils opèrent (journaldunet.com). Il y a beaucoup de controverse en cours sur la légalité de leurs pratiques d’opération.

[3] FO : Force Ouvrier,  (Syndicat Force-Ouvrière.fr), CFDT; Centre Départementale de Formation des Taxis (cdft.fr), SDCTP; Syndicat de Défense des Conducteurs du Taxi Parisien (sdctp.fr). Les VTC ne sont pas autorisés à prendre des passagers comme les taxis. Il y a près de 60.000 chauffeurs de taxi en France dont un tiers sont à Paris. Ils ne sont pas autorisés à exploiter les zones proches des aéroports ou des gares (Force-Ouvrière.fr)

[4] UberPop est née en 2014 à Paris et ses banlieues. Ce service est offert dans 6 villes françaises : Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse, Nice, et Paris. Ces conducteurs suivent la loi Thévenould qui définit la principale obligation pour les chauffeurs est de justifier d’un certificat d’assurance pour le transport de personnes à titre onéreux mais cette obligation ne rentre en vigueur qu’au 1er juillet 2015 et une formation à partir de 2016>> (fr.wikipedia.org). Le problème avec UberPop est que les particuliers peuvent transporter les gens sans formation de chauffeur ou d’assurance. Pour ces raisons, François Hollande avait demandé leur dissolution et leur service a été suspendu en France à partir du 3 juillet 2015(LeMonde.fr/25.6.15).